Sevrage tabagique

Si vous êtes sur cette page, bravo, c’est sans doute que votre décision est prise…. Et c’était l’étape la plus difficile !!!

Le sevrage en soi, si vous en comprenez les mécanismes, c’est tout simple…

Même si vous avez envie d’arrêter de fumer, vous êtes sans doute convaincu que cela sera difficile…

Vous êtes peut-être convaincu que votre tabagisme vous détend, vous intègre dans la vie sociale, vous permet de faire face à la vie trépidante que vous menez, vous aide à surmonter vos difficultés, à mieux gérer vos émotions…..

Non seulement ce n’est pas vrai …, mais en plus, c’est précisément la cigarette qui vous en empêche !!!

Prenons une métaphore :

Imaginez que vous appliquiez, sur votre visage, une crème contre les démangeaisons, plus le temps passe et plus vous avez besoin de cette application qui devient quotidienne, puis vous l’utilisez plusieurs fois par jour… Maintenant à chaque heure, vous en avez besoin … Vous ne pouvez absolument plus vous en passer, cela devient invivable : où que vous alliez cette crème vous accompagne, mais votre visage vous irrite quand même de plus en plus…. Jusqu’au jour où vous réalisez que c’est précisément la crème qui vous abîme la peau… Un seul remède, vous en passer définitivement, même si les premiers jours sont difficiles, tant vous étiez habitué à vous badigeonner le visage… Très vite, votre peau retrouve sa santé, sa beauté, sa souplesse, elle respire enfin et vous êtes enfin libre ….. regrettant d’avoir mis tant de temps à comprendre ….

Pour le tabac, il en est de même. Voyez ce qui se passe quand vous vous arrêtez

Environ 20 minutes après la dernière cigarette, le rythme cardiaque et la pression sanguine reviennent à la normale

Au bout de huit heures, le corps commence à éliminer la nicotine et le monoxyde de carbone

48 heures après l’arrêt, les risques d’infarctus commencent à diminuer

Au bout de 72 heures, vos bronches se désencombrent : vous respirez déjà mieux

Dès la première semaine le sommeil s’améliore.

Au bout de quelques semaines, l’arrêt du tabac va avoir des bénéfices significatifs sur la respiration, le sommeil, la forme physique. La toux et la fatigue vont peu à peu s’atténuer

Au fil des mois (entre 3 et 9 mois), l’immunité du corps se renforce. L’organisme est moins sensible aux agressions extérieures et moins sujet aux inflammations.

Au bout d’un an, le risque de faire une crise cardiaque est divisé par deux.

Et au bout de cinq ans, le risque d’infarctus est égal à celui d’une personne n’ayant jamais fumé.

Référence : extrait du guide pratique « J’arrête de fumer »

Vous savez bien entendu parce que vous l’avez déjà maintes fois entendu que la cigarette détruit votre capital santé. Seulement voilà, le savoir n’a jamais permis de vous arrêter.

Pour quelles raisons ?

C’est votre conscient qui est aux commandes de vos comportements, et c’est votre inconscient qui détient les clés.

Différentes parties de vous œuvrent pour vous. Le souci, c’est que quelquefois, elles ne sont pas d’accord entre elles et c’est ce qui les empêche de fonctionner en synergie…

En prenant appui sur les mécanismes biologiques et psychologiques qui vous font fumer malgré vous, vous allez reprogrammer votre cerveau de fumeur en un cerveau d’ex-fumeur, enfin libéré des réflexes et des habitudes installées par votre tabagisme.
Une séance d’hypnose peut suffire mais si besoin, le sevrage entraînant parfois des effets secondaires, une deuxième ou troisième séance permettront de résorber les difficultés qui pourraient apparaître…

Comment se déroule la séance?

Un entretien préalable établira votre objectif, votre degré de motivation, vos liens de dépendance, vos craintes, ….

Diverses suggestions sont délivrées pendant la séance d’hypnose pour arrêter de fumer.

Je choisis dans ce que j’ai entendu les suggestions hypnotiques qui vous conviennent le mieux en fonction de ce que vous avez exprimé. Ce peut être par exemple, l’association tabac-nausées, le plaisir de respirer, le désir de vaincre une dépendance ou d’être à nouveau présent à son corps, votre objectif peut aussi être votre santé, la relation à vos proches, vos enfants…

Alors, votre cerveau va chercher les ressources qui vous seront utiles pour suivre les suggestions hypnotiques proposées …

Pour mieux comprendre, voici un extrait d’un reportage France 2 :

Redevenir libre, et en bonne santé ! Pour un sevrage ENFIN réussi !!!